mercredi 6 septembre 2017

éditorial 18


Pour ce 18e numéro — publié avec beaucoup de retard, j'en suis désolé ! — dont la version « .pdf » comporte 49 pages, j’ai réuni 50 poètes et/ou « imagier/ères », dont 10 nouvelles/nouveaux auteur(e)s viennent rejoindre nos pages blanches et grises, où nous leur souhaitons — comme il est d’usage — la bienvenue !

Cédric Landri nous signale qu'il a publié un article sur Lichen dans la revue Pantun Sayang (accessible en cliquant ici). Qu'il en soit vivement remercié !

Ce numéro de la revue Lichen a été mis en ligne 
le 6 septembre 2017,
 depuis son nouveau lieu d'élection, au lieu dit "Le Pied d'Enroux", près de Banon (Alpes de Haute-Provence).

Pour accéder au sommaire, cliquez ici ; pour obtenir la version .pdf, c'est .

Bonne lecture et belle rentrée !



Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.

NB : Dans l'Atelier des mots donnés, j'avais bien malencontreusement laissé de côté la contribution de Maïk, qui avait pourtant fait l'effort d'utiliser l'intégralité des mots reçus. Honte à moi pour cet oubli ! Vous trouverez donc ce texte rajouté en "une" de l'Atelier. Pardon, pardon ! 




Post-scriptum :
1 : Envoi des textes et des informations sur des événements liés à la poésie (pour la page « Actualités ») avant le 15 du mois, s’il vous plaît. Attention : comme je reçois de plus en plus de textes et que je ne veux pas dépasser les 50 pages, vos propositions ne seront pas forcément publiées tout de suite, mais peut-être dans un numéro ultérieur.
2 : Pour le don de mot, merci de me le faire parvenir par mail plutôt que via les commentaires.
3 : Rappellons qu’il existe deux versions de chaque numéro de Lichen : l’une en ligne, chaque page d’auteur étant accessible depuis le sommaire par lien électronique ; l’autre, en format .pdf, est téléchargeable et lisible ensuite sans connexion — voire imprimable si on le souhaite (mais gare au papier !).


dimanche 30 juillet 2017

éditorial 17



Rien ne bouge
Que le ciel d’été
Lichen sur les pins.

Yamaguchi Sodo (1642-1716)
[citation offerte par Anouch Paré que je remercie]



Pour ce 17e numéro (dont la version « .pdf » comporte 51 pages), sont ici réuni(e)s 48 poètes et/ou « imagier/ères », dont 13 nouvelles/nouveaux auteur(e)s viennent rejoindre nos pages blanches et grises (où nous leur souhaitons — comme il est d’usage — la bienvenue) !

Lichen étant en train de déménager (quittant les Alpes maritimes pour la Haute-Provence), la publication des numéros estivaux risque d'en souffrir quelque peu *... Merci pour votre clémente compréhension !

À propos du don de mots, j'ai plaisir à partager avec vous cette citation de René Char (merci au poète Pascal Giovannetti qui nous l'a récemment et pertinemment rappelée) : « Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d’eux ».

Pour accéder au sommaire électronique, c'est ici ;
pour obtenir la version .pdf, c'est .

Bonne lecture et belle suite d'été !






Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.


* En l'occurence, ce n° aura été mis en ligne un jour plus tôt (le 30 au lieu du 31), car demain nous serons on the road...




Post-scriptum :
1 : Envoi des textes et des informations sur des événements liés à la poésie (pour la page « Actualités ») avant le 15 du mois, s’il vous plaît. Attention : comme je reçois de plus en plus de textes et que je ne veux pas dépasser les 50 pages, vos propositions ne seront pas forcément publiées tout de suite, mais peut-être dans un numéro ultérieur.
2 : Pour le don de mot, merci de me le faire parvenir par mail plutôt que via les commentaires.

3 : Rappellons qu’il existe deux versions de chaque numéro de Lichen : l’une en ligne, chaque page d’auteur étant accessible depuis le sommaire par lien électronique ; l’autre, en format .pdf, est téléchargeable et lisible ensuite sans connexion — voire imprimable si on le souhaite (mais gare au papier !).

dimanche 2 juillet 2017

éditorial 16


Voilà — enfin ! — le nouveau Lichen !

Je suis tout à fait désolé du retard de sa mise en ligne — puisqu'habituellement je lance chaque numéro le dernier jour du mois précédent. Mais cette fois, ils ont profité que j'étais en voyage pour changer de mois, les vaches !

Pour ce 16e numéro (dont la version « .pdf » comporte 57 pages), j’ai réuni 55 poètes, traducteurs et/ou « imagier(ère)s », dont 13 nouvelles/nouveaux auteur(e)s qui viennent rejoindre nos pages blanches et grises (où nous leur souhaitons — comme il est d’usage — la bienvenue) !

Un seul message reçu, cette fois : « Merci pour la simplicité de consultation et l’agréable sobriété de présentation de votre revue. Merci de vos choix dont le trait d’union de l’intéressante très grande diversité d’écritures reste une réelle poésie ouverte au partage. » (A. M., le 2 juin 2017 à 10:55)

Pour atteindre directement le sommaire du n° 16, c'est ici ; et pour accéder à la version .pdf (téléchargeable pour être consultée ensuite sans connexion), c'est .



Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.



Post-scriptum :
1 : Pour le don de mot, merci de me le faire parvenir par mail plutôt que via les commentaires.

2 : Rappellons qu’il existe deux versions de chaque numéro de Lichen : l’une en ligne, chaque page d’auteur étant accessible depuis le sommaire par lien électronique ; l’autre, en format .pdf, est téléchargeable et lisible ensuite sans connexion — voire imprimable si on le souhaite (mais gare au papier !).


3 : Attention : comme je reçois de plus en plus de textes et que je ne veux pas trop dépasser les 50 pages (dans la version .pdf), vos propositions ne seront pas forcément publiées tout de suite, mais peut-être dans un numéro ultérieur. Dès le 3 juin, ce n° 16 était déjà complet !

mercredi 31 mai 2017

éditorial 15

n° 15 – juin 2017
Publication à périodicité (éventuellement) mensuelle * ISSN 2494-1360

prix : 1 mot (nous demandons que chaque personne qui consulte et apprécie ce blog nous envoie, en échange, un mot)


Pour ce 15e numéro (dont la version « .pdf » comporte 53 pages), j’ai réuni 50 poètes  et/ou « imagier(ère)s », dont 9 nouvelles/nouveaux auteur(e)s viennent rejoindre nos pages blanches et grises (où nous leur souhaitons — comme il est d’usage — la bienvenue) !

Ainsi qu’à mon habitude, je vous fais partager quelques messages sympathiques et encourageants reçus par la rédaction de Lichen :
« C'est toujours une surprise de voir la poésie venir à soi et c'est toujours un bonheur de lui faire la conversation. C'est un havre de paix et de méditation au milieu de charges parfois lourdes mais nécessaires. » (J.-P. B., 3 avril 2017 à 22:50)
« Lichen occupe aujourd'hui une vraie place dans le paysage des revues de poésie contemporaine qui comptent, on parle de qualité, de choix cohérents. » (F.R., 2 mai 2017 à 21:09) 
« Merci pour cette belle quatorzième revue ! Lichen est solidement fixée sur l'écorce des grands pins. J'apprécie particulièrement la diversité des voix qu'elle fait entendre, et qui colorent les troncs de bleus, d'ocres et de verts. C'est une forêt boréale de qualité que vous nous faites traverser. Merci ! […] J'aime particulièrement la variété des couleurs qui s'accrochent aux écorces et donnent à votre forêt un air enchanteur. J'aime aussi la traverser, tantôt en suivant le chemin balisé des pages que l'on tourne, tantôt m'attardant sur une mousse plus vive, un lichen fruticuleux plus touffu. […] » (H.M., 9 mai 2017 à 15:05)

Pierre Andréani (qui nous rejoint dans le présent numéro) nous signale un article (de Jean-Claude Pinson) très intéressant sur le renouveau que semble connaître aujourd’hui la poésie : http://carnets.revues.org/2015.

Attention : comme je reçois de plus en plus de textes et que je ne veux pas dépasser les 50 pages, vos propositions ne seront pas forcément publiées tout de suite, mais peut-être dans un numéro ultérieur. Dès le 1er mai, ce n° 15 était déjà quasi complet !

Pour accéder au sommaire électronique, cliquer ici ; pour la version .pdf, c'est .


Pour Lichen, le directeur de publication, Élisée Bec.



Post-scriptum :
1 : Envoi des textes et des informations sur des événements liés à la poésie (pour la page « Actualités ») avant le 15 du mois, s’il vous plaît.

2 : Pour le don de mot, merci de me le faire parvenir par mail plutôt que via les commentaires. Et avant d’envoyer votre (ou vos) mot(s), vérifiez sur le répertoire (http://lichen-poesie.blogspot.fr/p/repertoire-du-don-de-mots.html) qu’il(s) n’ai(en)t pas été déjà donné(s).


3 : Rappellons qu’il existe deux versions de chaque numéro de Lichen : l’une en ligne, chaque page d’auteur étant accessible depuis le sommaire par lien électronique ; l’autre, en format .pdf, est téléchargeable et lisible ensuite sans connexion — voire imprimable si on le souhaite (mais gare au papier !).