Actualités juillet

à aller voir

Samedi poésies dimanche aussi
8 et 9 juillet à Bazoches-du-Morvan (Nièvre)
avec les auteurs Lucie Taieb, Christiane Veschambre, Cosima Weiter,
Ludovic Degroote, Loïc Demey, Antoine Emaz, Christian Vogels
Jean-Louis Giovanonni, Nicolas Vargas ;
les éditeurs Atelier des noyers, Blancs Volants éditions, La Boucherie littéraire, 
Le Castor Astral,  Centre de création pour l’enfance de Tinqueux, 
La Clé à molette, Cheyne éditeur, Les Écrits 9, Les Inaperçus, Tarabuste, 
Isabelle Sauvage, Jacques Brémond, Lanskine,  Les Venterniers
et les revues Décharge et Triages.
programme détaillé sur http://poesie.baz.free.fr
Courriel: poesie.baz@free.fr

*

Les 14, 15 et 16 juillet
1er Salon de l’impression typographique
et de la poésie contemporaine
à Gigondas (Vaucluse)
avec les éditions de l’Arbre, Æncrages & C°,  Jacques Brémond, Collodion,  Folle Avoine,  Harpo &, Les Mains,  Rougerie,  Imprints,  Isabelle Sauvage,  Verdigris, les Ateliers des Grames, du Hanneton, L’Archétype,
l’Imprimerie d’Alsace Lozère, la graveuse Agnès Dubart,
Geneviève Bertezène, libraire volante, et  la table « des alliés ».
Durant ces trois jours, atelier typographique par
Christine Brisset-Le Mauve (l’Arbre) et Stéphane Landois (le Hanneton)
Plus d'informations en cliquant sur l'image :



*


à savoir

Christophe Bregaint fait savoir
1) qu’auteurs, éditeurs, lecteurs, sont toujours les bienvenus sur son blog « poesiemuziketc »
qui a dépassé les 470000 visites depuis 2012. N’hésitez donc pas à lui faire parvenir vos actualités, des extraits de vos derniers livres ou des inédits
 https://poesiemuziketc.wordpress.com/
2) que son ouvrage À l’avant-garde des ruines a été réédité récemment
par les Éditions du Pont de l’Europe et qu’il est disponible ici 
https://artscope-editions-du-pont-de-l-europe.eproshopping.fr/20107-a-l-avant-garde-des-ruines-christophe-bregaint.html
3) que le 10 juin 2017, il sera en signature pour Encore une nuit sans rêve
(Éditions Les Carnets du Dessert de Lune) sur le stand de l’éditeur, à 15 h 00,
au Marché de la Poésie.. Il propose quelques extraits du livre ici http://www.dessertdelune.be/store/p817/Encore_une_nuit_sans_r%C3%AAve_%2F%2F_Christophe_Bregaint.html
4) qu’il est au sommaire du dernier numéro de la revue
le Festival Permanent des Mots
 http://www.fepemos.com/revue-papier
5) Enfin, il tient à rappeler la parution de l’ouvrage collectif
 101 poèmes (et quelques) contre le racisme, auquel il a l’honneur de participer
http://www.letempsdescerises.net/?product=101-poemes-et-quelques-contre-le-racisme
Sa page facebook : 
https://www.facebook.com/ChrisBregaintpoesiemuziketc

*

Valéry Molet nous apprend la naissance
d’une nouvelle maison d’édition
dans la Seine-Saint-Denis :
“Sans escale”
16, rue des Ursulines
93200 Saint-Denis
contact.sansescale@gmail.com
https://www.sansescale.com
Sa déclaration d’intention cartonne d’entrée :
La maison d'édition Sans Escale est née d'une ambition démesurée et d'un projet simple : éditer des auteurs exigeants, pleins de songes et de troubles qui ont parfois dessiné, sur le coin d'un neurone, une gomme à effacer les littératures molles.
Cette maison s'est constituée autour d'un quarteron de fondateurs en activité :
un aristocrate boulanger, une drôlesse faite de rires et d'allant, un colérique énervé
et une ultramarine aux doigts numériques. Nous souhaitons publier des textes forts, énergiques jusqu'à la polémique mais aussi des livres ardents, poétiques très éloignés de la pelle à tarte des dimanches et de la dyspepsie.
Sans exclusive, nous privilégions des auteurs neufs et des poètes venus du diable vauvert pour qui le paradis n'est pas un sas d'hôtel. 
Nous ne publions pas de textes sentimentaux, attachants ou "joliment" tournés. 
Bref, nous publions ce que nous aimons et cela est très bien comme cela.

*


à lire

France Javelle annonce la publication
de son deuxième recueil de "haïkus hors saison" :
Pensées intemporelles, en 2 versions :
les dessins qui illustrent ses textes sont en noir et blanc pour l'un
et en couleurs pour l'autre.
Son premier recueil, Les éphémères éternels, a été réédité,
par les éditions Chloé des Lys.
Achat sur leur site, distributeurs
(noir et blanc : 17,90€ ; couleur : 29,30€, frais de port en sus).
Une critique : "les haïkus sont profondément émouvants,
les lavis les font chanter, pleurer".


*

Valéry Molet annonce la publication de son recueil
Le crématorium inutile
aux éditions Ex Aequo


*

Gabriel Zimmermann nous invite à découvrir
son recueil La soif et le sillon,
publié début juin par les éditions Tarabuste,
dans la collection "Anthologie" :

*

Alain Crozier
(Le Petit Rameur & Revue Cabaret)
nous signale la publication
du n° 22 de la revue Cabaret : Iles et elles
avec les auteur(e)s : Sophie Boisson, Michèle Capolungo, Muriel Carrupt,
Murielle Compère-Demarcy, Hélène Duc, Claire Kalfon, Marilyse Leroux,
Céline Maltère, Marie-Laure Vallée ; guest : Walter Ruhlmann ;
chorégraphie : Barbara Le Moëne.
Le Petit Rameur & la revue Cabaret :
31 rue Lamartine - 71800 La Clayette
www.revuecabaret.com - www.petitrameur.com

*

Marianne Desroziers
a le plaisir de nous annoncer la publication de son dernier ouvrage
Ma mère en automne
aux éditions Alpes Vagabondes/Gros Textes.
La photographie de couverture est signée de l'artiste Elise Vincent.
Un automne seulement pour écrire sur Hedwige, une femme qui aimait tant cette saison qu'elle s'y est éclipsée. C'était un 22 octobre, en 2002. À l'automne 2014, Marianne Desroziers, inspirée par des photographies de famille, écrit une série de poèmes en hommage à sa mère.
Intimes et universels, les poèmes de Marianne Desroziers, touchants par leur simplicité
quasi enfantine, renvoient le lecteur à ses propres souvenirs.
Les photos ne disent jamais tout mais peuvent être les pièces du puzzle d'une vie.
Marianne Desroziers est née en 1978 et vit à Bordeaux.
"Ma mère en automne" est son troisième livre publié.
ISBN : 978-2-35082-342-3
62  pages au format 10 x 15 cm
8 € (+ 1 € de port – port compris à partir de l’achat de 2 exemplaires)
Rendez-vous sur le site de l'éditeur : 
Desrosiers Marianne - LES ALPES VAGABONDES

*

Claude Vercey nous apprend qu'
Il y a des monstres qui sont très bons
C'est le titre du dernier livre de Thomas Vinau, aux éditions du Castor astral.
Pour en savoir plus : se reporter à l'I.D du jour, n° 696,
sur www.dechargelarevue.com.

*

Claude Donnay (Haute-Meuse, Belgique)
nous envoie le n° 37 de sa revue
Bleu d'Encre
avec les poètes Ayat Aoulad, Stéphane Casenobe, Jean Chatard, Dirk Christiaens, Suzy Cohen, Liliane Decoster, André Elleboudt, Pascal Feyaerts, Jean-Marie Grosjean, Iocasta Maaouia, Bernard Messing, Sébastien Minaux, Ivan de Montbrison, Fatiha Oud-Hocine et Frédéric Saudemont.
Renseignements : claude.donnay58@gmail.com

*
 Le Cahier de Tinbad de l'été (n°4) est sorti !


*

Cathy Garcia nous présente
— après Murièle Modély et son Feu de tout bois (qui reste disponible) —
le deuxième bébé de la collection Délits buissonniers 
(tirés à part mettant à l'honneur un auteur déjà publié dans la revue) :
Myriam OH : Instantanés 


"Des textes qui bousculent, qui réveillent, qui claquent au vent comme le pavillon pirate
de la vérité toute crue, une vérité pleine d'amour pourtant, car on ne peut aimer véritablement que ce que l'on accepte pleinement, sans décorum, sans artifice, la vie,
les gens, ces autres nous-mêmes, tels qu'ils sont, tels que nous sommes."
44 pages agrafées
tirage limité et numéroté
sur papier recyclé offset 90 gr
couverture calcaire 250 gr
illustrations de Silvère Oriat
10 €
à commander à : 
Association Nouveaux délits
Létou46330 St Cirq-Lapopie

*

Reçu de Géraldine Serbourdin ce lien vers les éditions
qui publient la belle revue Ornata :

Eurydema Ornata éditions : éditions de textes et images


*



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire