Collectif Trois Mouches

Deux parodies et sept brèves de Comtoises


Ayant beaucoup aimé le petit “Bidule” d’Octave Aubier, nous nous permettons de le lui emprunter, en le parodiant, avec ces deux Bidules musiciens :



1 — Ça va, Liszt ?
— Oh, toi, si tu continues, j’te chope, hein !


2 Blaise baise avec l’abbesse au bec d’Ambès ; mais il la blesse en disant : “Labès ? Labès ?”


3 Un drôle de drone trône sur le Rhône.


4 Le duc d’Uzès abuse de sa soubrette Suzette qui use les sucettes à la Suze.


5 Cent fois : “Sans foie, ni l’oie”.


6 Faire une sieste d’ascète à Sète, une croix de roi à Troyes, puis aller à Thouars et arriver en retard à Vence…


7 L’osmose laisse Rose morose : son ostéoporose l’explose ; elle a sa dose.


Le Collectif Trois Mouches est constitué de trois jeunes étudiantes originaires de Franche-Comté (une en psycho, une autre en lettres et la troisième en passe de devenir orthophoniste) : les joliment surnommées Bzz, Fly et Zaza : “Cher Elysée [sic !], m’écrivent-elles, vous voulez de la forme brève ? Vous n’allez pas être déçu !”. Je n’ai pas été déçu. Mercy les fylles !

3 commentaires:

  1. Façon sympa de faire mouche(s) en contepétant sans trompetterie :-)

    RépondreSupprimer
  2. Pardon, faute de frappe : ... en contrepétant...

    RépondreSupprimer
  3. Les trois mouches que taire ne peuvent. C'est drôle et inattendu.

    RépondreSupprimer