Didier Du Blé

Un poème extrait de la série Vers un autre horizon


Pas un mot qui ne soit tendu    
En geste de présence.   
Pas un qui n’ait été cueilli   
À la mesure de sa propre résonnance.   
Pas un qui n’ait senti sur lui   
Passer le vent de son cheminement.  

Pas un poème, pas un livre   
Qui n’aient cherché en eux   
La complicité d’un instant.
Pas un poème qui n’ait émergé    
De l’enfance, de la jeunesse.    
Pas un poème récité en marchant   
Avec bonheur sur le chemin,   
Et entre amis.








Didier Du Blé, né à Paris en 1955, a étudié l'histoire de l'art et les philosophies de l'orient, travaillé comme documentaliste pour des éditeurs, effectué des voyages et participé à des fouilles archéologiques. Il collabore à des revues et journaux comme critique d'art et de théâtre. Publications : Poursuite (Les Paragraphes Littéraires de Paris), Danse corps de danses (supplément au n° 267 de la Revue Indépendante), Nicolas Roerich, courte biographie (Pax Cultura), Pierre tressée (L’Harmattan), Signes du Voyage (La Parole Miroir), Moments (L’Arbre de Mer), Brûler ses traces (Kirographaires), D’un instant à l’autre (L’Harmattan). Son site : http://didierduble.fr.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire