Florentine Rey

Rototo

Je mangerais bien
un cochon
je mangerais bien
l’oiseau avec son nid
je mangerais bien
les truites qui n’existent plus
les galets
la plage
ma sœur et son rire de crabe.
Une fois tout avalé
j’ouvrirai grand la bouche
et jaillira
un rot sublime.


Apocalypse bientôt

Mauvaises nouvelles de la forêt ! Les oiseaux font sécher de grandes ailes métalliques sur des fils tendus entre les arbres. Sous la mousse les araignées ont planqué des pattes de rechange avec des articulations renforcées. Les fourmis décollent et stockent les points des amanites. Les lapins puent comme s’ils s’étaient roulés dans la térébenthine. On a capté un ours en train de frotter des écorces pour faire du feu.


Parité
Il y a peu de candidates pour extraire le pétrole, il y a peu de candidates pour dompter la nature et la mettre à sa botte, il y a peu de candidates pour enfermer les hommes, les tabasser, les violer, en faire des marchandises, il y a peu de candidates pour mécaniser le vivant et inventer des machines pour tuer en série, il y a peu de candidates pour penser une bombe atomique, il y a des femmes perdues dans un monde d’hommes, elles traversent la vie à la nage en tenant d’un côté le réel et de l’autre la main de leurs enfants.  


Florentine Rey est écrivain, poète et performeuse. Elle est née à Saint-Étienne en 1975. Après des études de piano, les Beaux-Arts et la création d’une entreprise dans le multimédia, elle se consacre aujourd’hui à l’écriture et à la performance. Son travail interroge notamment le corps et le féminin. www.florentine-rey.fr

4 commentaires:

  1. J'aime beaucoup l'humour surréaliste des deux premiers.
    Pour le dernier, on connaît malheureusement une candidate qui nous propose le pire...
    Mais comme j'aime la toute dernière phrase ! ********

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire. Je partage votre inquiétude... A bientôt.

      Supprimer
  2. Jouissivement punchy et ravageur, vous gagnez par k.O. éclair haut la parole dès les premiers assauts !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Votre commentaire est également punchy et ravageur :-)

      Supprimer