Jean-Pierre Bars

Nous marchons dans la même pensée
nos yeux ne puisent pas les mots
aux lacs où se contemplent les étoiles
mais dans le bruit de paille des roseaux
où le frais chante et dit la nuit
qui passe entre les mots.

               °

Viendras-tu près de moi
prendre les eaux
dans lesquelles nous jetions
nos paroles d'enfants
et de tes mains qui sont
de souvenir
en feras-tu l'offrande
à l'horizon
pour les voir se défaire
dans le silence et l'avenir ?

               °

Une jetée de bois
au bord de toi
silencieuse
l`étoile passe
et c'est un peu
lueur dans tes cheveux.

               °

Prends cet arbre
au-delà des images
et porte la terre
au dessus de la mort
dans la beauté.



Né en 1958, Jean-Pierre Bars enseigne près de Lausanne. Il vit la poésie comme une activité intime et salutaire, comme saison, comme question, comme dialogue, comme expression de la part secrète, autre et transparente, de son ancrage dans la vie terrestre. Ses poèmes sont publiés dans des revues papier (Lélixire n.7, Haies Vives) comme dans des revues en ligne (Landes [Neiges], Paysages écrits, TemporelTerre à cielLes trompettes marines, Recours au Poème). Son adresse mail : jeanpierre.bars@aol.fr. Présent dans les n°s 4, 5 et 14 de Lichen.

2 commentaires:

  1. sophie marie Van der pas28 juin 2017 à 15:56

    c'est une poésie qui me parle, j'aime beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre attention...Jean Pierre

      Supprimer