Jiani Abert


baiser solaire
l'entière nette
où l'écliptique
mime céleste

dès plaines s'
évadent
s'élèvent la rond'
heure équivoque

équinoxial
douceur halène
entre deux points
chevauche temps



Jiani Abert, né en 1969, vit à la Roche-sur-Yon, en Vendée. Il écrit depuis de nombreuses années principalement de la poésie, sans avoir cherché à éditer. À 20 ans, la rencontre de Louis Dubost, poète et éditeur (le Dé bleu), est décisive : il entame un long travail sur son écriture, qu’il veut concise, où chaque mot se trouverait indiscutablement à sa place et qui donnerait à l'ensemble une forme parfaitement articulée, instantanément aérée, sans fioritures. Aujourd’hui encore, et plus que jamais, il ne cesse de découvrir, d'expérimenter, de méditer les choses essentielles de la vie. Deux de ses poèmes sont parus dans la revue Lélixire en 2012. Présent dans les n°s 14 et 15 de Lichen.

5 commentaires:

  1. un poème d'où s'écoule la vie, le mouvement et de belles images devant les yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre lecture.

      Supprimer
  2. une écriture quasi "chirurgicale"! aucune place à "l'erreur"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que vous dire... sinon que je recherche le mot qui va me paraître le plus en adéquation avec ce que je ressens, veux exprimer. Mais je ne vous apprends rien ; vous-même affectionnez les mots, certains, et c'est ainsi votre style, personnalité, tout aussi intéressant...

      Supprimer
    2. Que dire... sinon que j'essaie d'être au plus près de ce que je ressens en saisissant le mot "filtre" ; celui-là même qui fera naître l'image, lui donnera sa substance... Enfin bref ! Ce n'est ni plus ni moins qu'un style ; tout autant que vous avez le vôtre, tout aussi intéressant...

      Supprimer