Jiani Abert


Point de vue

Du seuil ma porte, où s’encadre l’espace – au large de moi – d’un temps qui se vide – parfume ma vue. Et la ligne lointaine, sous les yeux ciel bas,
bat de l’aile à crever,
écorchant ses poches d’
air.







Jiani Abert, né en 1969, vit à la Roche-sur-Yon, en Vendée. Il écrit depuis de nombreuses années principalement de la poésie, sans avoir cherché à éditer. À 20 ans, la rencontre de Louis Dubost, poète et éditeur (le Dé bleu), est décisive : il entame un long travail sur son écriture, qu’il veut concise, où chaque mot se trouverait indiscutablement à sa place et qui donnerait à l'ensemble une forme parfaitement articulée, instantanément aérée, sans fioritures. Deux de ses poèmes sont parus dans la revue Lélixire en 2012. Présent dans les n°s 14, 15 et 16 de Lichen.

8 commentaires:

  1. Pas un mot de trop, et tout est dit, vu, perçu.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Merci à vous deux ; pour votre lecture...

      Supprimer
  3. Magnifique Jiani! J'aime tant les mots, que la forme. D'une grande sensibilité. Merci!

    RépondreSupprimer
  4. Très beau dans son dépouillement...On voit la ligne d'horizon...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci... pour votre lecture attentive.

      Supprimer