Marceline-Julienne



Le Décodex

Regarde donc le ciel et ses constellations :
Jupiter féconde la miss de l'horoscope,
Et la planète X se joue du télescope ;
Buzz l'éclair procure quelques palpitations...
La Terre tremblote sa fièvre au gyroscope,
« Et nous, nous regardons ailleurs », a dit Chirac,
Dans un fameux discours au concert des nations
— « Mais si la terre est ronde, alors j'ai les pieds plats »,
Aurait-il ajouté, selon le médiascope —
Voilà. La messe est dite et diffusée par Skype :
C'est l'ère du verseau, à l'heure des poissons ;
L'ire de la Reine ou la colère de Sion !





Odilon Redon : “Sita” (1893)



Ce poème est extrait d'un court feuillet de six pages, Les Vertiges d'Alexandre, à consulter sur le blog de l'auteure : https://marceline-julienne.blogspot.fr/. Présente dans les n°s 7 et 8 de Lichen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire