Mina Assadi


Dirigeant

Mon domicile
l’érige un homme simple
un homme qui a un travail pour subvenir à ses besoins
mon habit
le confectionne un homme simple
un homme qui a un travail pour subvenir à ses besoins
ma maladie
la guérit un homme simple
un homme qui a un travail pour subvenir à ses besoins
mes leçons
me les apprend un enseignant
il a un travail pour subvenir à ses besoins
table
chaise
canapé
cuisinière
bibliothèque
carpette
balai
ils ont tous des fabricants
et les ouvriers
tous ces hommes simples ont un travail
et je ne m’en fais pas pour eux
aux élections
je te choisis comme dirigeant
toi qui es sans travail
pour que tu subviennes toi aussi
                                                          à tes besoins !




Née en 1943 à Sari, Mina Assadi est une poétesse, écrivaine, journaliste et dramaturge d’origine iranienne résidant en Suède. Elle est connue pour aborder des sujets controversés et provocants, surtout quand elle exprime son opposition au régime au pouvoir en Iran. C’est sa première apparition dans Lichen.


Né en 1981, Babak Sadeq Khandjani a fait  des études de littérature française et  a  commencé à apprendre la langue grecque en autodidacte.  Il a  traduit des poèmes pour  différentes revues françaises et grecques (Cahiers de poésie, Souffles, Comme en poésie, Traversées, Point barre, Libelle, Le Cerf-volant, Eneken, Emvolimon, Sodeia). Pour Lichen il a traduit des textes des poétesses iraniennes Fereshteh Sari et Mina Assadi. Déjà présent dans le n° 8 de Lichen.

2 commentaires:

  1. Caustique et bien vu !

    RépondreSupprimer
  2. La bienvenue parmi nous, Madame.
    Traduire est toujours difficile, Monsieur, je crois cependant que malgré notre éloignement des problèmes de l'IRAN vous nous faites, l'un et l'autre, sentir avec cynisme la raideur du régime, l'espoir bien loin!

    RépondreSupprimer