Nicolas Grenier


Souvenir transilien (IV)

Loin de la ligne de chemin de fer
Je retrouve le repos

La rivière coule
Au creux de ma main
Les arbres sont fatigués
Une blancheur de craie s’étend jusqu’à l’horizon

En gravissant le chemin de Champlatreux
Je me souviens des pommes vertes
De la bêche de l’enfance

Des œillets d’Inde aussi
Et d’un château qui ne porte pas de nom







Ancien élève de Sciences Po Paris, Nicolas Grenier est un poète français qui écrit dans des formes classiques : sonnet, tanka, haïku. Son dernier recueil de poèmes est Rosetta (suivi de Philae), chez l'Échappée Belle éditions. Ce poème est extrait du recueil inédit Ligne H : Paris Gare du Nord - Luzarches. C’est sa première apparition dans Lichen.

1 commentaire:

  1. Merci pour la qualité de l'écriture de ces moments.

    RépondreSupprimer