Olivier Robert

Trois poèmes courts sans titre


Étrange
au milieu
de moi
s’adresse
à moi
quelqu’un
qui n’est
jamais moi
partage-t-il
malgré tout
la semblance
de mon nom ?

*

Affines outrecuidances
nos flatuosités légères
embourgeoisent
l’air
de salubres cognitions.

*

Tassé sous quelque ribambelle administrative
l’atermoiement jusqu’alors consentant
un moyen quidam, d’indifférente physionomie
en vint pourtant à se demander
après mûre quoique inhabituelle réflexion
où s’en allaient donc les splendeurs de son être
d’avoir à contresigner tant d’inachevables besognes.






Olivier Robert  est né en 1983 à Madagascar, sa mort demeure inconnue. On peut lire ses textes sur son blog : auxpoemesperdus.wordpress.com.

1 commentaire: