Pierre Beulin


Portée

Terres de feu.
Pianos
Sous les mains.
Sous les routes
Couvertures de feu.
Où est l’erreur
Quand je ne me souviens pas ?
Où est la trace ?
Pianos, lunes de mer, partitions
Pourrais-je attendre sur des lits de coquelicots
En flammes ?

Silences

Rêves-tu encore
Toi mon amie du fond des mers ?
Escaliers /précipices
Faites-nous grandir
Escaliers /abysses
Faites-nous venir
Dans les espaces nus
Comme les navires engloutis
Comme tes rêves salés.
Entends-tu l’écho
Toi qui es loin ?








Né en 1952 dans le Bourbonnais, retraité de l'enseignement public, Pierre Beulin est buveur et vinificateur de poésie sans modération et en toutes circonstances. C’est sa première apparition dans Lichen.

1 commentaire:

  1. Antoine Blondin ,avait coutume de dire :"Je ne suis pas un écrivain qui boit,mais un buveur qui écrit!" nuance....

    RépondreSupprimer