Sabine Venaruzzo

Scenarii nocturnes


1 - Une pluie d’algues traverse une main dans les cheveux
Secousses marines dans une tête qui dit oui qui dit non
Sans un mot dans la bouche
La douleur buvard les couleurs de la vie
Le fard des paupières closes habille un visage nuage
Tout entier il s’efface dans la nuit
Et s’ombre de lune derrière une montagne

2 - Petit oiseau muet accroupi au bord
Sa plume frissonne dans l’air frais 
Niché dans le grenier des mémoires
Il entonne petite musique de nuit 
Dans sa petite tête
Tout seul
Dans sa petite cage 
Prises de vent en aller-retoursscenario 
Ça balance et ça cogne 
Comme un cœur
Dans un petit corps
Frappé par le destin
Scénario imperturbable
Ça griffe et ça ronge 
Ça brûle et s’éteint
Et s’amour à une branche
Dérivent les songes en souvenir
D’un petit oiseau 
Parti dans les airs sans chanter
Une première nuit d’été









Premier prix d’Art Dramatique au Conservatoire National de Région de Nice, Sabine Venaruzzo pratique théâtre, chant, arts plastiques, danse et poésie. Sa poésie s’enrichit de ses séjours dans différents pays (Amérique Latine, Afrique du Nord et Europe) et de sa pratique de différentes langues. Elle est profondément marquée par l’oralité du poème : la sonorité des mots et leur musicalité. Elle est à l'initiative depuis 11 ans du festival de poésie « Les journées Poët Poët » (Alpes Maritimes). Le site de sa compagnie de spectacles vivants : www.unepetitevoixmadit.com Le site pour découvrir sa poésie et ses actions : www.sabinevenaruzzo.com. Présente dans les n°s 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 et 15 de Lichen.

5 commentaires:

  1. Un oiseau sans chanter dont la petite non-voix est assourdissante.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique, j'aime cet oiseau muet qui me donne tant d'émotion !

    RépondreSupprimer
  3. Une belle façon d'exprimer la confusion de l'esprit engendrée par le silence qui enferme et rend petit. C'est très beau!

    RépondreSupprimer
  4. Cette "douleur buvard", ce "visage nuage" ... Tout en feutré ... Très beau

    RépondreSupprimer