Salvatore Sanfilippo

Si belle

Elle est belle
Si belle
Mais à la moindre contrariété
Elle crie
Hurle
À s’en faire péter les cordes vocales
Ça me casse les oreilles
Dommage
Car ma foi
Des filles
Je n’en ai jamais vu
Décibels



Aléatoire

C’est très aléatoire
Sans carte
Ni GPS
C’est très aléatoire
D’aller à Thouars
Je préfère
Je vous le dis sans détour
Faire un saut
Pour aller à tours
Ou faire un tour
Pour aller à Sceaux
Sauf s’il pleut à seaux
Auquel cas
Je reste chez moi





Salvatore Sanfilippo se présente ainsi : « N’a pu devenir / Aviateur / Équilibriste / Ou pigeon voyageur / Alors il s’est essayé à la poésie / Pour avoir / La tête dans les nuages / Et le nez dans les étoiles. » Dernier recueil publié : Le plein des sens, éditions VoixTissées, 2016.

6 commentaires:

  1. ERIC CUISSARD1 mai 2017 à 09:30

    Il y a une super fête à Thouars! J'aime bien la belle aux décibels. Sur quel label?

    RépondreSupprimer
  2. Vous jouez avec les mots pour nous donner le sourire... Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Il y a comme une musique derrière tous ces mots.

    RépondreSupprimer